Un prix pour la Simulation des Nations Unies

C’est avec grande fierté que j’ai encadré, pour la cinquième fois, une délégation de l’Université du Québec en Outaouais qui s’est aux États-Unis pour participer à une Simulation des Nations Unies (NMUN). Cette année, pour la deuxième année consécutive, nous avons obtenu un prix!

La nouvelle a fait sa place dans le magazine en ligne de l’UQO.

http://uqo.ca/nouvelles/14950

nmun_2017_prix

Simulation des Nations Unies 2017 : l’UQO remporte un prix

La délégation de l’UQO à la Simulation des Nations Unies de New York (National Model United Nations – NMUN) s’est démarquée cette année encore en remportant une « mention honorable ».

La simulation, qui a eu lieu du 18 au 23 mars 2017, réunissait plus de 3000 étudiantes et étudiants en provenance de partout à travers la planète. La Simulation s’est clôturée au siège social de l’ONU, à New York. La délégation de l’UQO en était à sa sixième participation. Avec l’UQAM, l’UQO est la seule université du réseau de l’Université du Québec à participer à cette prestigieuse activité.

Continuer la lecture de Un prix pour la Simulation des Nations Unies

Discours à propos du rôle de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international

Mon nouvel article est maintenant disponible. L’article portant sur les discours portant sur l’expertise et les processus de prise de décision en développement international a été écrit avec Laurent Paradis-Charette et Valérie La France-Moreau, toutes-tous deux étudiante-étudiant à la maîtrise en développement international à l’Université du Québec en Outaouais.

Nous proposons dans cet article une réflexion critique sur l’insertion de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international à partir d’une revue de la littérature. Nous montrons que la plupart des réflexions à propos de l’expertise la placent en relation avec une tendance générale à la technicisation des prises de décisions ainsi qu’en relation avec une hiérarchisation des connaissances. Nous proposons une typologie de classification des différentes positions à l’égard de l’expertise, de son inscription institutionnelle, de sa participation à des processus décisionnels et de son rôle.

Mots clés : savoir-faire, acquisition des connaissances, prise de décision, coopération internationale

This article proposes a critical examination of the use of expertise in decision-making processes in the field of international development. Based on a literature review, we show that most writings place expertise in its relationship to a general tendency to emphasize decision-making as a technical issue and to put it in relation with a hierarchy of knowledge. We outline a classificatory typology of the various positions regarding expertise, its institutional inscription, its participation to decision-making, and its role.

Key words: expertise, knowledge acquisition, decision making, international cooperation

http://www.erudit.org/revue/ps/2016/v35/n2-3/1037016ar.html

Dimitri della Faille, Valérie La France-Moreau et Laurent Paradis-Charette (2016) « Discours à propos du rôle de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international », Politique et Sociétés, vol. 35, n. 2-3, pp. 215-237.

Call for papers: « The Politics and Pedagogy of Development Sociology » ESS 2016 Boston

Eastern Sociological Society (ESS) Annual Meeting 2016

« My Day Job: Politics and Pedagogy in Academia » March 17-20, 2016

The Boston Park Plaza Hotel and Towers

PANEL « The Politics and Pedagogy of Development Sociology »

CALL FOR ABSTRACTS FOR A PANEL

The past few years have seen the rebirth or growth of development sociology in North America and elsewhere. Scholarly work about the so-called “developing societies” and about the “development apparatus” is now more abundant than ever. But, development sociology poses many further ethical, social and political challenges. Development is being criticized for its ethnocentric vision and its imperialist endeavours. These criticisms are increasingly visible and debated. In that context, we would like to call for critical papers that reflect on the practice and teaching of sociology development. This panel is following two successful development sociology mini-conferences organized at the ESS meetings in 2013 and 2014.

This panel welcomes papers critical of the ambitions of mainstream sociology, proposing ways to overcome limitations or presenting alternative pedagogies and practices. Submitted abstracts could be addressing such themes as, but not limited to:

  • Reflections on teaching development issues;
  • Analysis of educational material in development sociology;
  • Proposals for the decolonization of development pedagogy;
  • Innovations in teaching development sociology;
  • Teaching development issues outside the academia;
  • Teaching for development;
  • Social and political activism in the academia;
  • The practice of development sociology.

Please send your abstract (about 250 words) to F. Sonia Arellano-López (farellan@binghamton.edu) and Dimitri della Faille (dimitri.dellafaille@uqo.ca) no later than October 19, 2015. Please note that full papers are not required. Abstracts that are not accepted could be submitted for the general conference.

Organizers:

Sonia Arellano-Lopez – Binghamton University, State University of New York

Dimitri della Faille – Université du Québec en Outaouais

Download the call for papers: ESS2016 Boston – Politics and Pedagody of Development Sociology