Mémoire d’Alexandre Lefebvre

Supervision de travaux de recherche aux cycles supérieurs

Résumé du mémoire d’Alexandre Lefebvre

LE TOURISME ET LES MESSAGES D’UNE IDENTITE « COMMODIFIEE » : LE CAS DES HAKKAS (客家人) DE HONG KONG

MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN SCIENCES SOCIALES DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL, CONCENTRATION EN DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL 

AVRIL 2015

Inspiré par la recherche autoethnographique, l’auteur tente de comprendre, par l’analyse de son expérience de touriste, l’importance de la participation des sources dites exogènes au développement des groupes ethniques, notamment dans la préservation de la culture. Dans le cas ici présenté, le groupe ethnique des Hakkas et ses nombreux villages traditionnels font face à une acculturation progressive en raison de l’expansion urbaine de Hong Kong. Dans une volonté de sauvegarde des valeurs coutumières, le gouvernement hongkongais a recours à l’industrie florissante du tourisme comme moyen d’assurer leur pérennité culturelle. Conséquemment, le gouvernement agit, par l’entremise du tourisme, comme source exogène interférant avec la liberté individuelle des membres de ce groupe ethnique de conserver ou non des valeurs traditionnelles. Plus important encore, il organise une mise en marché de l’identité hakka, basée sur une représentation « commodifiée », c’est-à-dire orientée vers une commercialisation, et imaginée de cette communauté.

Ce travail proposera d’analyser l’expérience du chercheur, en tant que touriste incité par le gouvernement hongkongais et son office de tourisme à parcourir les différents musées et circuits qui permettent la visite des villages hakkas, afin de comprendre la façon dont est présentée la culture et les différents messages qui lui sont envoyés lors de son séjour. Cette démarche permettra de donner un nouvel angle à la recherche en développement et en tourisme, en plus de permettre d’entreprendre une réflexion critique sur les mécanismes d’intervention exogènes et les rapports entre voyageurs et groupes ethniques.

Mots clés : Hakka, autoethnographie, culture, commodification, authenticité.

Retour à: Supervision de travaux de recherche aux cycles supérieurs.