Nos conférences au Congrès de l’ACFAS 2014

Les derniers préparatifs pour nos conférences au Congrès de l’ACFAS 2014 vont bon train! Le congrès de l’Association francophone pour le savoir aura lieu à l’Université Concordia (Montréal) du 12 au 16 mai 2014.

acfas_logo

Avec mes étudiantes et étudiants Vanessa Cotineau, Valérie La France-Moreau et Laurent Paradis-Charette, nous présentons deux conférences. Je serai président pour trois séances. Voici le programme de nos interventions et les résumés de nos conférences:

Mardi 13 Mai 2014
9 h 00 – 11 h 30
Développement rural et régional : perspectives historiques et géographiques
Présidence/animation : Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais
Bâtiment – Local : Pavillon MB – MB S2.445
Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais,  Vanessa COTINEAU Université du Québec en Outaouais
Mondes en mouvement : dimensions sociales et politiques de la diversité bioculturelle

Vendredi 16 Mai 2014
9 h 00 – 11 h 00
Convergence et divergence en développement et politiques internationales
Communications orales
Présidence/animation : Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-437
Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais, Valérie LA FRANCE-MOREAU Université du Québec en Outaouais, Laurent PARADIS-CHARETTE Université du Québec en Outaouais
Typologie de l’insertion de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international

Vendredi 16 Mai 2014
13 h 30 – 15 h 00
Le rôle de l’université, internationalisation et démocratie
Présidence/animation : Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-437


 

RÉSUMÉ DES CONFÉRENCES

Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais,  Vanessa COTINEAU Université du Québec en Outaouais
Mondes en mouvement : dimensions sociales et politiques de la diversité bioculturelle

Depuis les années 1990, on note une importante croissance de la littérature présentant des études de cas qui traitent de la relation entre l’être humain et la nature sous l’angle la diversité bioculturelle et des pratiques agricoles. Il existe également une littérature théorique récente à propos des projets globaux de définition de mondes alternatifs au modèle dominant appelé « ontologie occidentale-libérale-moderniste ». Cette littérature théorique appelle ces projets « ontologies politiques » ou « mondes en mouvement ». Nous avons examiné plusieurs études de cas à la lumière de cette littérature théorique, plus précisément dans le cadre des dimensions de la société, du politique, du savoir et de la culture. Lors de cette présentation, nous nous attarderons aux dimensions sociales et politiques qui ont été analysées dans le cadre de notre recherche. Nous en venons à la conclusion que certains aspects de ces ontologies politiques ou mondes en mouvement sont utilisés de manière à répondre à des problèmes portés par l’ontologie dominante sans toutefois chercher à la remettre en cause.

 

Dimitri DELLA FAILLE Université du Québec en Outaouais, Valérie LA FRANCE-MOREAU Université du Québec en Outaouais, Laurent PARADIS-CHARETTE Université du Québec en Outaouais
Typologie de l’insertion de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international

Cette conférence amorce une réflexion sur le rôle de l’expertise dans les processus de prise de décision en développement international à partir d’une synthèse critique de la littérature contemporaine en sciences sociales, principalement en français et en anglais. Dans cette conférence, nous montrons que la plupart des réflexions à propos de l’expertise la placent en relation avec une tendance générale à la technicisation des prises de décisions ainsi qu’en relation avec une hiérarchisation des connaissances. Ensuite, nous proposons une typologie de classification des différentes positions à l’égard de l’expertise, de son inscription institutionnelle, de sa participation à des processus décisionnels et de son rôle. Nous avons classé les positions en fonction des cinq visions suivantes du rôle de l’expertise qui ont été dégagés de la littérature 1) Expertise comme outil de légitimation, 2) Expertise comme autorité prépondérante, 3) Expertise comme guide et interprétation, 4) Expertise comme normativité et contrôle désincarné, 5) Expertise comme élément d’une institution irrationnelle et rituelle. La typologie que nous présenterons dans notre conférence tâche de proposer des pistes de réflexion afin d’amorcer une critique ou une problématisation de l’expertise, des processus de prise de décision et du développement international.